base-juridique

Etudes de droit : découvrir les différentes spécialités

Etudes de droit

Le droit est partout. Il vous entoure et encadre votre statut, votre vie et votre activité depuis la naissance jusqu’à la mort. En effet, la branche du droit regroupe un ensemble hétérogène de règles régissant différentes matières de la vie quotidienne. C’est ainsi qu’il devient une discipline et une filière apprise en université publique ou privée. Encore faut-il découvrir les différentes spécialités existantes de s’y inscrire et approfondir vos études en droit.

Différentes spécialités en études de droit 

En premier lieu, les spécialités en études de droit sont fonction du niveau de cycle universitaire.

  • pendant le premier cycle à la faculté de droit : les études de droit vont se focaliser autours des matières suivantes : l’étude du droit civil, du droit constitutionnel, du droit administratif, des finances publiques, de l’histoire du droit, du droit pénal, le droit de l’UE et les exercices juridiques sous de TD (dissertation juridique, commentaire d’arrêt et cas pratique) ;
  • durant le second cycle : chaque université de droit (privé ou public) vous propose les spécialités suivantes : le droit social, le droit privé, le droit du numérique, le droit des affaires, le droit constitutionnel, le droit de l’environnement et urbanisme, le droit comparé, le droit international, le droit des collectivités territoriales, le droit pénal, le droit bancaire et financier, les sciences criminelles, le droit de l’entreprise, le droit fiscal, le droit public des affaires ou encore le droit de la propriété intellectuelle ;

En second lieu, celles-ci peuvent être regroupées en 3 catégories bien distinctes :

  • Le droit interne : est divisée entre la spécialité juridique publique, la spécialité juridique privée et les droits mixtes. En effet, la branche privée réglemente les rapports entre les personnes physiques ou morales de droit privé. À savoir : le droit civil, le droit des affaires, le droit international privé et le droit économique. En revanche, la discipline juridique publique régit les rapports avec la puissance publique. En particulier : le droit administratif, le droit constitutionnel, le droit international public, le droit pénal, le droit des marchés publics, le droit de la fonction publique, le droit du service public, le droit des collectivités territoriales, les finances publiques… Et les droits transversaux concernent la combinaison des dispositions juridiques privées et publiques. Tels que le droit processuel, le droit social, le droit de la protection sociale, le droit de communication numérique ;
  • Le droit international : regroupe l’ensemble des règles de droit régissant les rapports entre États ou entre ressortissants. Ici, vous pouvez se spécialiser en droit international privé ou en celui public ;
  • Le droit comparé : est spécialisation juridique à thème transversal et focalisée sur les études comparatives (quantitative ou qualitative) de 2 ou plusieurs systèmes juridiques (civil law, common law, etc.)

Vous pouvez obtenir plus d’informations en suivant ce lien.

Conseil pour découvrir les différentes spécialités en droit

Il faut toujours bien considérer les rumeurs véhiculées par les proches avant de choisir votre université de droit et découvrir toutes les spécialités en droit existantes.

Ensuite, vous devez également bien analyser les points suivants : le profil des admis (bac général scientifique ou littéraire ou ES), le statut de l’université de droit (public ou privé), les différents niveaux d’étude (premier cycle, deuxième cycle ou troisième cycle), les programmes pédagogiques proposés (théories, pratiques, travaux dirigées, etc.), les différents diplômes délivrés, les différentes spécialités en droit (droit interne, droit international, droit comparé, droit spécialisé), la durée de la formation, le nombre d’heures de cours pour une licence ou master (I et/ou II) ou doctorat, la procédure de validation des acquis, les différents débouchés prometteurs après formation,

Avantages de découvrir les différentes spécialités en droit 

Les études en droit vous mettent en lumière les différents principes de droit, les moyens de défense en cas de violence et les différentes dispositions (légales ou réglementaires) régissant la naissance, les activités humaines (contrat, création intellectuelle, donation, emploi, mariage, responsabilité, etc.) et la mort d’une personne. En fait, le droit peut s’appliquer dans les rapports sociaux, les rapports publics ou privés, les rapports entre particuliers de droit privé. Vous pouvez même faire des études comparatives entre 2 ou plusieurs systèmes juridiques…

Vous pouvez poursuivre la licence en droit ou le master 1 ou le master 2 ou la maîtrise en sciences et techniques de droit, le diplôme universitaire étranger, le doctorat en droit ou encore la certification d’aptitude de la profession d’avocat. Enfin, après formation réussie, vous pouvez intégrer des entreprises privées (société commerciale ou cabinet juridique) ou la justice (juge ou auxiliaire de justice) ou encore dans des entreprises publiques.

Quitter la version mobile